Comité de concertation du 05.02.2021

comité de concertation 18 décembre 2020

Comité de concertation du 05.02.2021

Comité de concertation du 05.02.2021 1024 458 Céline

Ce vendredi 5 février 2021, un nouveau comité de concertation s’est réuni par vidéoconférence pour faire le point sur la situation épidémiologique. Notre pays est dans une situation stable depuis le mois de décembre mais il est encore trop tôt pour parler d’un déconfinement total.

Le comité de concertation a toutefois décidé d’une réouverture progressive des métiers de contact et d’autres secteurs.

Qui sont les premiers à pouvoir rouvrir ce 8 février 2021 ?
Les campings, les petits hébergements en centre de vacances et les bungalows.

Qui pourra rouvrir à partir du 13 février 2021 ?

– Les agents immobiliers pourront reprendre les visites de biens en respectant les protocoles
– Les parcs animaliers et zoologiques mais uniquement pour les activités en plein air
– Les coiffeurs et les barbiers dans le strict respect des protocoles renforcés qui imposent notamment les aspects suivants :

• Temps d’attente de 10 minutes entre deux traitements, pour le nettoyage et la désinfection de la zone de traitement

• Obligation de travailler sur rendez-vous
• Obligation pour les clients d’attendre à l’extérieur
• Ventilation suffisante par exemple en ouvrant les fenêtres et les portes. Le caractère obligatoire ou non des détecteurs de CO2 sera précisé ultérieurement via les protocoles.
• Maintien de l’interdiction des services à domicile
• Les professionnels doivent porter un masque chirurgical et le remplacer après 4 heures d’utilisation intensive. Il devra en plus être porté correctement sur le nez, la bouche, le menton et être attaché derrière les oreilles.

Qui devra encore patienter jusqu’au 1er mars pour pouvoir rouvrir son établissement ?
Les autres professions de contact non médicales comme les instituts de beauté ou les pédicures non médicale, les salons de manucure ou de massage et les salons de tatouage sont autorisés à rouvrir le 1er mars 2021 tout en respectant des conditions strictes.

Du changement pour les retours de zones rouges !
Les belges qui ne se font pas tester après leur retour de zone rouge seront plus facilement sanctionné dès le 1er avril. En effet, la police disposera des données nécessaires pour sanctionner les personnes qui doivent se faire tester mais ne le font pas.

Le test obligatoire au retour de zones rouges est étendu aux enfants à partir de 6 ans au lieu de 12 ans auparavant.

Quelles sont les autres mesures maintenues ?

  • Le télétravail reste obligatoire et les contrôles seront renforcés d’ici fin février.
  • Si le télétravail n’est pas possible et que les travailleurs sont amenés à travailler dans un endroit fermé, il est conseillé qu’ils gardent leur masque. Les partenaires sociaux envisagent d’imposer cette mesure et des discussions sont en cours.
  • Les secteurs de l’horeca, culturels et événementiels ne pourront pas rouvrir dans l’immédiat. Les aides financières continueront à être mises en place pour aider ce secteur.

Le comité de concertation se réunira le 26 février pour discuter de la réouverture de l’horeca, de la culture et de l’événementiel.

Préférences confidentielles

Salary Solution utilise des cookies pour rendre son site Web fonctionnel avec l'intention de rendre votre visite le plus agréable que possible. En continuant à surfer sur notre site web, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, consultez notre politique en matière de cookies.

Activer/Désactiver le Google tracking
Activer/Désactiver la Google font
Activer/Désactiver le Google map
POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ
 
 
Salary Solution utilise des cookies pour rendre son site Web fonctionnel avec l'intention de rendre votre visite la plus agréable possible. En continuant à surfer sur notre site web, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, consultez notre politique en matière de cookies.