Comité de concertation du 18.12.2020

comité de concertation 18 décembre 2020

Comité de concertation du 18.12.2020

Comité de concertation du 18.12.2020 1024 458 Céline

Le comité de concertation s’est réuni le vendredi 18 décembre 2020. Sans surprise, il n’a pas été question d’un assouplissement des mesures. Un renforcement des règles et des contrôles a même été prévu.

Salary Solution détaille avec vous le durcissement des mesures et les contrôles mis en place :

RENFORCEMENT DES CONTROLES SUR L’OBLIGATION DU TELETRAVAIL :
Parmi les règles déjà en vigueur dont l’application sera davantage contrôlée, figure le télétravail. Partout où il est possible, le télétravail est obligatoire. Les entreprises respectent moins cette règle, un renforcement des contrôles est donc mis en place avec des amendes pour les entreprises qui ne respectent pas l’obligation de recourir au télétravail. Le cabinet du ministre de l’Emploi a déjà annoncé des contrôles flash durant tout le mois de janvier dans le secteur tertiaire. Le but est d’éviter que le virus ne se propage du milieu professionnel vers le milieu privé et inversément.

LA MOBILITE TRANSFRONTALIERE :
La question des voyages a aussi été au cœur des discussions du Comité ce vendredi et ceux-ci restent déconseillés. Il est demandé aux Belges de ne pas voyager car la situation n’est pas meilleure dans les autres pays (mesures strictes à respecter à l’arrivée dans un autre pays où taux de contamination plus élevé qu’en Belgique).

Le Comité distingue deux situations :

  • Pour les voyageurs belges qui reviendront en Belgique après un séjour en zone rouge de plus de 48 heures : ils devront observer une quarantaine obligatoire de 7 jours. Ils pourront sortir de cette quarantaine après un test négatif. Toutefois, la quarantaine ne sera pas obligatoire si le Passenger Location Form du voyageur montre que le risque de contamination est faible en raison du comportement du voyageur. Les règles autour du formulaire PLF et de la quarantaine seront renforcées.
  • Pour les non-résidents qui souhaiteront entrer en Belgique : ils devront présenter une attestation de test Covid négatif, le résultat devant avoir été obtenu dans les 48 heures de l’arrivée en Belgique.

Ces mesures ne concernent dès lors pas les déplacements de moins de 48 heures ou les travailleurs frontaliers.

Les contrôles aux frontières et dans les aéroports seront renforcés afin d’éviter d’importer le virus en Belgique.

Notez également que depuis ce dimanche 20 décembre 2020, la Belgique a décidé de fermer son espace aérien et sa ligne Eurostar avec le Royaume-Uni pour au moins 24 heures suite à la découverte d’une nouvelle souche du Covid-19 dans le pays.

LES SECTEURS TOUJOURS A L’ARRET :
Les métiers de contact, l’horeca, l’événementiel et le culturel ne rouvriront pas en 2020. Les mesures d’aide continuent pour ces secteurs (chômage temporaire pour force majeure coronavirus, le droit passerelle, etc.).

LE SKI EN BELGIQUE :
La neige n’est pas encore au rendez-vous mais le Comité annonce déjà que le ski est interdit en Belgique. Cette mesure vise à éviter le rassemblement de gens sur les pistes dès les premières neiges.

LE COUVRE-FEU :
La norme fixée par le Fédéral est un couvre-feu de minuit à 5 heures du matin. La Wallonie et Bruxelles ont décrété un couvre-feu de 22 heures à 6 heures du matin jusqu’à la mi-janvier. La Wallonie a également fait une exception et a accordé une permission de minuit à Noel, où le couvre-feu ne sera effectif qu’à partir de minuit et jusqu’à 6 heures. La Flandre a maintenu un couvre-feu de minuit à 5 heures.

Il y a quelques jours, les sanctions financières ont été alourdies pour les participants à des lockdown parties et pour les organisateurs de ces fêtes.

LES COMMERCES OUVERTS :
A l’approche des fêtes, les commerces ouverts voient la clientèle revenir pour les achats de Noël. Le comité de concertation rappelle les règles en vigueur pour les commerces. Le shopping récréatif reste interdit ! Les courses doivent se faire de manière individuelle, en portant le masque et en n’excédant pas 30 minutes.

Les règles décidées lors des comités précédent restent également applicables.
Le durcissement des mesures vise à éviter une 3ème vague en limitant les contacts et en contrôlant davantage le respect des règles.

La vaccination pourrait commencer en 2020, un peu plus tôt que ce qui était initialement prévu.

Préférences confidentielles

Salary Solution utilise des cookies pour rendre son site Web fonctionnel avec l'intention de rendre votre visite le plus agréable que possible. En continuant à surfer sur notre site web, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, consultez notre politique en matière de cookies.

Activer/Désactiver le Google tracking
Activer/Désactiver la Google font
Activer/Désactiver le Google map
POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ
 
 
Salary Solution utilise des cookies pour rendre son site Web fonctionnel avec l'intention de rendre votre visite la plus agréable possible. En continuant à surfer sur notre site web, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, consultez notre politique en matière de cookies.