• By Fred
  • 28 août 2019

La pension libre complémentaire pour les travailleurs salariés, c’est désormais possible !

pension libre complémentaire

La pension libre complémentaire pour les travailleurs salariés, c’est désormais possible !

La pension libre complémentaire pour les travailleurs salariés, c’est désormais possible ! 1024 683 Fred

A l’instar de la pension libre complémentaire pour indépendants, les travailleurs salariés pourront eux aussi souscrire une pension libre complémentaire (aussi appelé PLCS) et se constituer une pension libre complémentaire dans le 2ème pilier (pensions liées à l’activité professionnelle). La loi du 27 décembre 2018 entre en vigueur à partir du 27 mars 2019.

Qu’est-ce que la PLCS ?

Afin de maintenir leur niveau de vie après leur départ à la retraite, il est désormais possible pour le travailleur de souscrire une épargne-pension individuelle. Chaque travailleur est donc libre de souscrire ou non une PLCS.

S’il souhaite y souscrire, le travailleur demande à son employeur de prélever un certain montant sur sa rémunération et de verser cette somme à l’organisme de pension (qui est en général une banque ou une assurance).

La PLCS est donc exclusivement financée par le travailleur au moyen de retenues sur le salaire net.

Le capital versé sera perçu en plus de la pension légale et se fera lors de votre départ effectif à la pension (éventuellement anticipée).

Conditions pour en bénéficier ?

  • Le travailleur ne doit pas encore bénéficier d’une pension complémentaire du 2e pilier des pensions
  • Le travailleur choisit l’organisme de pension auprès duquel les retenues devront être versées
  • Les contributions sont limitées à 1600 euros par an ou 3% de la rémunération annuelle brute (le montant le plus élevé sera pris en considération). Le montant peut toutefois être révisé chaque année.
  • Pour les versements effectués en 2019, il sera tenu compte de la rémunération de 2017.

 

IMPACTS POUR L’EMPLOYEURIMPACTS POUR LE TRAVAILLEUR
Il est tenu de permettre aux travailleurs qui le souhaitent de souscrire une PLCS et de verser les retenues à l’organisme de pension sélectionné par le travailleurL’avantage fiscal est de 30%.

Il reste moins intéressant qu’un contrat conclu entre le travailleur et un organisme de pension en dehors de la relation de travail

Aucun coût pour l’employeur car initiative du travailleurPar contre, le travailleur bénéficiera directement de l’avantage fiscal via le précompte professionnel mensuel sans devoir attendre le décompte de l’impôt final de l’année suivante.
Devoir se soumettre à certaines formalités administratives pour que le dossier du travailleur soit en ordreCotisation de 3.55% destiné au financement de l’assurance maladie/invalidité ET une cotisation de solidarité de 0 à 2%

 

Préférences confidentielles

Salary Solution utilise des cookies pour rendre son site Web fonctionnel avec l'intention de rendre votre visite le plus agréable que possible. En continuant à surfer sur notre site web, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, consultez notre politique en matière de cookies.

Activer/Désactiver le Google tracking
Activer/Désactiver la Google font
Activer/Désactiver le Google map
POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ
Salary Solution utilise des cookies pour rendre son site Web fonctionnel avec l'intention de rendre votre visite la plus agréable possible. En continuant à surfer sur notre site web, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, consultez notre politique en matière de cookies.