Mon travailleur est absent : a-t-il droit au chômage force majeure corona ?

absence du travailleur : chômage corona

Mon travailleur est absent : a-t-il droit au chômage force majeure corona ?

Mon travailleur est absent : a-t-il droit au chômage force majeure corona ? 940 788 Céline

En raison du coronavirus, vous pouvez, en tant qu’employeur être confronté à des travailleurs qui ne sont pas en mesure de travailler pour des motifs différents. Salary Solution vous aide à déterminer si l’absence sera considérée comme une maladie ou du chômage pour force majeure médicale.

Cas n°1 : le travailleur a été en contact avec un collègue positif ou une personne de son entourage :
Le tracing joue ici un rôle important car il déterminera si le contact a été à haut ou à faible risque.

Le contact à haut risque signifie que le travailleur a eu un contact long de 15 minutes et de proximité sans masque (de moins d’1m50) avec cette personne : la quarantaine est alors obligatoire. Si sa fonction le permet, le travailleur pourra faire du télétravail. Si le télétravail est impossible, le travailleur sera mis au chômage pour force majeure corona et devra remettre un certificat de quarantaine à son employeur. A défaut de certificat de quarantaine, le travailleur devra prendre un jour de congé, une absence autorisée non payée ou un RTT.

Le contact à faire risque indique que le travailleur a eu un contact très court mais de proximité et sans masque : le travailleur pourra reprendre le travail en respectant les gestes barrières sauf si son médecin décide d’une mise en quarantaine. Dans ce cas, il devra remettre un certificat de quarantaine à son employeur.

Cas n°2 : un cas positif de corona est détecté dans la bulle ou le ménage du travailleur :

La quarantaine est obligatoire. Dans le cas où le télétravail n’est pas possible, le travailleur pourra bénéficier du chômage force majeure corona. Il devra tout de même remettre un certificat de quarantaine à son employeur. En l’absence de certificat de quarantaine, il ne pourra être mis au chômage corona et devra prendre un jour de congé, une absence autorisée ou un RTT.

Cas n°3 : le travailleur est positif ou en attente de résultat de test :

Si le travailleur est positif au coronavirus, le salaire garanti est dû pour autant qu’il ait remis un certificat médical à son employeur.
S’il est asymptomatique ou en attente de résultat, la quarantaine est obligatoire. Si cela est possible, il devra télétravailler . Dans le cas contraire, le travailleur devra remettre un certificat de quarantaine à l’employeur et pourra alors être mis au chômage force majeure corona.

Cas n° 4 : fermeture de l’école ou de la crèche de l’enfant du travailleur :

Le travailleur doit en principe avoir reçu une attestation valide de l’école ou de la crèche. Dans ce cas, il pourra être mis au chômage force majeure corona. A défaut d’attestation, le travailleur devra prendre un jour de congé, un RTT ou une absence autorisée.

Préférences confidentielles

Salary Solution utilise des cookies pour rendre son site Web fonctionnel avec l'intention de rendre votre visite le plus agréable que possible. En continuant à surfer sur notre site web, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, consultez notre politique en matière de cookies.

Activer/Désactiver le Google tracking
Activer/Désactiver la Google font
Activer/Désactiver le Google map
POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ
 
 
Salary Solution utilise des cookies pour rendre son site Web fonctionnel avec l'intention de rendre votre visite la plus agréable possible. En continuant à surfer sur notre site web, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, consultez notre politique en matière de cookies.