Quelles sont les conséquences de la grève du 20 juin pour vos travailleurs ?

grève 20 juin

Quelles sont les conséquences de la grève du 20 juin pour vos travailleurs ?

Quelles sont les conséquences de la grève du 20 juin pour vos travailleurs ? 940 788 Céline

Ce 20 juin 2022, les différents syndicats mèneront une journée de grève nationale pour défendre le pouvoir d’achat des ménages (réduction de la facture énergie, augmentation des salaires,…).
Il faut s’attendre à des perturbations qui empêcheront peut-être vos collaborateurs de travailler.
Salary Solution vous rappelle les règles applicables en cas de grève.

Cas n°1 : Travailleur non-gréviste qui arrive en retard ou qui ne parvient pas à rejoindre son lieu de travail

En principe, le travailleur qui arrive en retard ou ne parvient pas à rejoindre son lieu de travail en raison de l’action collective a droit à sa rémunération normale si les conditions suivantes sont remplies :

· Il doit être apte au travail au moment où il se rend au travail

· Il se rend au travail normalement

· La cause de son arrivée tardive doit se produire sur le chemin du travail

· La cause de son retard ou de son absence est indépendante de sa volonté.

Toutefois, comme la grève nationale du 20 juin a été annoncée dans la presse, elle ne sera pas considérée comme un évènement que le travailleur ne pouvait pas prévoir. En effet, le travailleur doit prendre les mesures nécessaires afin de pouvoir se rendre au travail. S’il ne parvient pas à démontrer qu’il a fourni, en vain, tous les efforts raisonnables possibles pour rejoindre son lieu de travail à temps, il n’aura pas droit à une rémunération.

Cas n°2 : Travailleur non-gréviste qui ne peut pas entamer sa journée de travail en raison d’un éventuel blocage de l’entreprise

Le travailleur qui souhaite mais qui ne peut pas travailler en raison d’un blocage de l’entreprise lié à la grève n’aura pas droit à sa rémunération car son contrat de travail est suspendu.
Le travailleur pourra recevoir une allocation de chômage temporaire si le comité de gestion de l’Onem marque son accord. Le comité examinera si les travailleurs faisaient partie de l’unité de travail où les grévistes se trouvaient et s’ils n’ont pas un intérêt à ce que les revendications des grévistes soient acceptées.

Cas n°3 : Travailleur gréviste

L’employeur ne peut pas interdire au travailleur gréviste de s’absenter pour participer aux actions menées pas les syndicats.

Cependant, le travailleur qui participe à cette journée de grève n’exécutera pas son contrat de travail et n’aura donc droit à aucune rémunération de l’employeur pour cette journée. S’il vous prévient de sa participation à la grève, il sera en absence justifiée non payée. Il a également la possibilité de prendre un jour de congé.
Les collaborateurs syndiqués recevront de leur syndicat une indemnité de grève.

Préférences confidentielles

Salary Solution utilise des cookies pour rendre son site Web fonctionnel avec l'intention de rendre votre visite le plus agréable que possible. En continuant à surfer sur notre site web, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, consultez notre politique en matière de cookies.

Activer/Désactiver le Google tracking
Activer/Désactiver la Google font
Activer/Désactiver le Google map
POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ
 
 
Salary Solution utilise des cookies pour rendre son site Web fonctionnel avec l'intention de rendre votre visite la plus agréable possible. En continuant à surfer sur notre site web, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, consultez notre politique en matière de cookies.