Quoi de neuf du côté des allocations de chômage en 2022 ?

allocation de chômage

Quoi de neuf du côté des allocations de chômage en 2022 ?

Quoi de neuf du côté des allocations de chômage en 2022 ? 940 788 Céline

Quel est le montant des indemnités de chômage temporaire en 2022 ?

Les indemnités de chômage temporaire augmentent entre le 1er janvier et le 31 mars 2022 puisqu’elles passent de 65 à 70% du salaire brut plafonné à 2.897,58 euros. L’allocation journalière est comprise entre 57.83 euros et 78.01 euros. En plus de ces allocations, l’Onem versera un complément de 5,85 euros par jour de chômage temporaire pour force majeure.

En principe, les allocations de chômage temporaire sont soumises à un précompte professionnel de 26,75% mais en raison de la crise du coronavirus, ce taux a été réduit à 15% jusqu’au 31 mars 2022. En pratique, ce taux plus bas a pour conséquence que de nombreux travailleurs mis au chômage temporaire seront amenés à devoir payer une somme complémentaire aux impôts l’année suivante.

Quid en cas d’indemnité complémentaire ?

En cas de chômage temporaire pour force majeure, l’employeur a la possibilité d’octroyer un montant complémentaire à l’allocation de chômage. En théorie, l’employeur est libre de déterminer le montant qu’il va accorder mais celui-ci aura un impact sur le traitement social et fiscal de ce complément.

  • D’un point de vue fiscal, ce complément est soumis à un précompte de 26,75%.
  • D’un point de vue social, ce complément de l’employeur est exonéré de cotisations sociales pour autant que les conditions suivantes soient réunies :

– Le montant de ce complément ne peut avoir pour conséquence que le travailleur reçoive plus en net que lorsqu’il travaille.

-Si l’employeur ne respecte pas cette condition, le complément devra être considéré comme une rémunération ordinaire et sera soumis aux cotisations ONSS

-l’employeur doit accorder cet avantage à tous les travailleurs ayant la même fonction.

Fin du gel de la dégressivité des allocations de chômage

Entre le 1er avril 2020 et le 30 septembre 2021, le gouvernement avait décidé de geler temporairement la dégressivité du chômage pour les chômeurs complets. Le gouvernement a décidé de ne pas prolonger cette mesure. En pratique, cela signifie qu’à partir du 1er octobre 2021, les personnes qui perdent leur emploi et ont droit aux allocations de chômage verront ces allocations diminuer progressivement au fil du temps.

Préférences confidentielles

Salary Solution utilise des cookies pour rendre son site Web fonctionnel avec l'intention de rendre votre visite le plus agréable que possible. En continuant à surfer sur notre site web, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, consultez notre politique en matière de cookies.

Activer/Désactiver le Google tracking
Activer/Désactiver la Google font
Activer/Désactiver le Google map
POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ
 
 
Salary Solution utilise des cookies pour rendre son site Web fonctionnel avec l'intention de rendre votre visite la plus agréable possible. En continuant à surfer sur notre site web, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, consultez notre politique en matière de cookies.