Tournée minérale et impact de la consommation d’alcool pour les travailleurs

tournée minérale

Tournée minérale et impact de la consommation d’alcool pour les travailleurs

Tournée minérale et impact de la consommation d’alcool pour les travailleurs 940 470 Céline

La « Tournée Minérale » débutera ce 1er février pour se terminer le 28 février 2021. Le but est de s’abstenir de boire de l’alcool pendant un mois et sensibiliser à l’impact de l’alcool sur la santé et la sécurité.

C’est l’occasion pour Salary Solution de rappeler les règles en matière de consommation d’alcool et de drogues sur le lieu de travail.

La consommation problématique d’alcool et de drogues peut toucher tout le monde et avoir des conséquences négatives au sein de votre entreprise puisque cette consommation peut entraîner, entre autres, des absences, un travail irrégulier ou des conflits entre collègues.

Afin de prévenir et d’être en mesure d’agir efficacement en cas de problème, tout employeur qui occupe au minimum un travailleur ou un apprenti est obligé de mettre en œuvre une politique préventive en matière d’alcool et de drogues dans l’entreprise. Cette politique comprendra notamment une déclaration d’intention qui définira les objectifs internes et les mesures concrètes visant à encadrer ou interdire la consommation d’alcool et de drogues.

Que faire face à un travailleur sous influence ?

  • Obtenir les déclarations de témoins ayant constaté les manifestations physiques du travailleur sous influence;
  • Appeler la police si le travailleur conduit un véhicule de société ou transporte des travailleurs ou des tiers;
  • Le soumettre à un éthylotest;
  • Le test urinaire ou la prise de sang ne pourra être réalisée que par le conseiller en prévention-médecin du travail. L’employeur ne peut en aucun cas obliger le travailleur à s’y soumettre, le conseiller jugera de l’importance ou non d’effectuer ce test.

Le médecin étant tenu au secret médical, ces tests ont plutôt un effet dissuasif pour le travailleur mais ne peuvent entraîner à eux seuls la rupture du contrat.

Vous êtes également en droit de refuser la prise de service à un travailleur sous influence si les conditions de sécurité ne sont pas respectées. En tant qu’employeur, vous êtes en effet responsable de la sécurité de vos travailleurs et des tiers. Un comportement inadéquat du travailleur sous influence pourrait donc engager votre responsabilité.

Si la situation persiste malgré ces mises en garde, un entretien préalable avec le travailleur s’impose pour lui permettre d’identifier l’origine de son état et l’inviter à se rendre chez un médecin.

S’il ne réagit pas à cette main tendue, vous serez alors contraint d’envoyer un avertissement par recommandé au domicile du travailleur.

Enfin, si aucune amélioration n’est possible, un licenciement pour faute grave pourra être justifié si les faits se répètent ou s’ils sont graves.

Préférences confidentielles

Salary Solution utilise des cookies pour rendre son site Web fonctionnel avec l'intention de rendre votre visite le plus agréable que possible. En continuant à surfer sur notre site web, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, consultez notre politique en matière de cookies.

Activer/Désactiver le Google tracking
Activer/Désactiver la Google font
Activer/Désactiver le Google map
POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ
 
 
Salary Solution utilise des cookies pour rendre son site Web fonctionnel avec l'intention de rendre votre visite la plus agréable possible. En continuant à surfer sur notre site web, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, consultez notre politique en matière de cookies.