Batibouw, salons en tout genre et travail du dimanche ?

batibouw

Batibouw, salons en tout genre et travail du dimanche ?

Batibouw, salons en tout genre et travail du dimanche ? 750 350 Fred

En tant que professionnel, vous êtes ou serez peut-être amené à participer à un salon comme celui de Batibouw qui se tiendra du 29 février au 08 mars 2020.

Si vous faites partie des exposants d’un salon et que vous comptez occuper du personnel dans ce cadre, cet article est pour vous ! Salary Solution vous rappelle les règles à respecter en matière de durée du travail.

Peut-on faire travailler ses collaborateurs le dimanche à un salon tel que Batibouw ?

La loi interdit en principe de faire travailler un salarié plus de 6 jours consécutifs par semaine et le dimanche qui est considéré comme le jour de repos hebdomadaire.

Toutefois, la loi a également prévu des dérogations pour faire face à certaines situations exceptionnelles comme les salons, les expositions, les marchés, les braderies, etc. Les salons tels que Batibouw entrent donc dans le cadre de ces exceptions !

Cependant, pour les travailleurs ayant effectué des prestations le dimanche, vous devrez leur octroyer un jour de repos compensatoire au cours des 6 jours suivant la prestation. Le travailleur a droit à un jour complet de repos si ses prestations ont duré plus de 4 heures et à un demi-jour si le travail effectué le dimanche était inférieur à 4 heures.

S’agira-t-il d’heures supplémentaires ?

Il est possible d’adapter l’horaire de travail du travailleur durant la semaine de manière à ce qu’il y ait eu moins d’heures prestées au cours de la semaine et de compléter celles-ci avec les prestations fournies le dimanche. Dans ce cas, les heures prestées le dimanche seront payées au salaire habituel sans sursalaire et ne constitueront dès lors pas des heures supplémentaires.

Par conte, si le travailleur a travaillé selon son horaire habituel durant la semaine, les heures prestées le dimanche lors d’un salon seront considérées comme heures supplémentaires.

Si ces heures supplémentaires sont effectuées à votre demande, un sursalaire de 100% devra être payé au travailleur qui aura droit pour chaque heure supplémentaire fournie à une heure de repos compensatoire intégralement rémunérée.

Par ailleurs, s’il s’agit d’heures supplémentaires dites « volontaires », c’est-à-dire prestées à la demande du travailleur, seul un sursalaire devra être payé mais le travailleur n’aura pas droit à un repos compensatoire.

Qu’en est-il du travail de nuit?

Certaines manifestations telles que Batibouw sont ouvertes jusqu’à 20h30 chaque jour et de temps à autre, une nocturne au-delà de l’heure habituelle de fermeture est également prévue.

Pour rappel, les prestations fournies entre 20h et 6h du matin sont considérées comme du travail de nuit. Or, celui-ci est interdit par la loi. Il n’existe aucune dérogation à ce principe pour les salons, les braderies ou tout autres manifestations commerciales.

Dès lors, il ne vous sera donc pas possible d’occuper du personnel après 20h00. En cas de non-respect de cette règle, une amende administrative variant de 200 à 2000 euros ou une amende pénale allant de 400 à 4000 euros par travailleur pourra vous être infligée.

La seule solution pour ne pas encourir une telle amende est que le stand soit tenu par le gérant, par toute personne investie d’un poste de direction ou de confiance ou par vos commerciaux. Ces personnes ne sont en effet pas soumis à l’interdiction du travail de nuit.

Préférences confidentielles

Salary Solution utilise des cookies pour rendre son site Web fonctionnel avec l'intention de rendre votre visite le plus agréable que possible. En continuant à surfer sur notre site web, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, consultez notre politique en matière de cookies.

POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ
Salary Solution utilise des cookies pour rendre son site Web fonctionnel avec l'intention de rendre votre visite la plus agréable possible. En continuant à surfer sur notre site web, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, consultez notre politique en matière de cookies.