Les travailleurs wallons devront-ils présenter le Covid Safe Ticket dès le 1er novembre ?

covid safe ticket CST en Wallonie, qui doit présenter son covid safe ticket

Les travailleurs wallons devront-ils présenter le Covid Safe Ticket dès le 1er novembre ?

Les travailleurs wallons devront-ils présenter le Covid Safe Ticket dès le 1er novembre ? 940 788 Céline

Après la Région bruxelloise, c’est au tour de la Région wallonne d’adopter son décret relatif au Covid Safe Ticket (CST). Le pass sera obligatoire dans certains lieux à partir du 1er novembre 2021 et pourra être utilisé jusqu’au 15 janvier 2022.

Où faudra-t-il présenter le CST ?

Toute personne de plus de 16 ans devra présenter son Covid Safe Ticket dans les :

  • Bars et restaurants en intérieur : le CST ne sera pas d’application pour le take-away, les restaurants sociaux, les services relevant de l’aide alimentaire et les restaurants d’entreprise
  • Dancings et discothèques
  • Clubs de sport et de fitness
  • Foires commerciales et congrès
  • Etablissements de soins résidentiels pour personnes vulnérables : hôpitaux, maisons de repos, centres de soins de jour, établissements pour personnes handicapées,…

Les plus de 12 ans devront eux aussi présenter leur CST lors d’événements de masse, dans les hôpitaux et les maisons de repos.

Les travailleurs devront-ils présenter le Covid Safe Ticket ?

Comme à Bruxelles, l’utilisation du CST ne s’appliquera qu’aux visiteurs et pas aux personnes qui travaillent dans les secteurs ou établissements concernés. Les travailleurs qui ne sont pas considérés comme des visiteurs ne devront dès lors pas présenter le CST pour travailler.
Il en va de même pour les travailleurs indépendants, les bénévoles ou les personnes devant accéder à l’établissement pour prester un service (par exemple, les représentants de commerce, les techniciens ou le personnel d’entretien et de nettoyage).

Même si les membres du personnel et les personnes devant accéder à l’entreprise ne sont pas tenus de présenter un CST, ils devront néanmoins respecter d’autres mesures. Ils devront notamment porter un masque buccal ou un écran facial s’ils ne peuvent pas porter de masque pour des raisons médicales. Les mesures imposées par le guide générique sectoriel devront également être suivies.

Risquez-vous une amende si vous ne respectez pas cette mesure ?

Toute infraction sera soumise à une amende et dans certains cas, les autorités locales pourront décider la fermeture administrative d’un établissement.

En tant qu’organisateur, vous risquez une amende de 50 à 2.500 euros. Les visiteurs et les travailleurs risqueront eux une amende de 50 à 500 euros.

Le décret wallon prévoit aussi une sanction en cas de non-respect des obligations en matière de port du masque. Toute personne, en ce compris les travailleurs, qui contrevient à ces obligations s’expose à une amende administrative de 50 à 500 euros.

Préférences confidentielles

Salary Solution utilise des cookies pour rendre son site Web fonctionnel avec l'intention de rendre votre visite le plus agréable que possible. En continuant à surfer sur notre site web, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, consultez notre politique en matière de cookies.

Activer/Désactiver le Google tracking
Activer/Désactiver la Google font
Activer/Désactiver le Google map
POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ
 
 
Salary Solution utilise des cookies pour rendre son site Web fonctionnel avec l'intention de rendre votre visite la plus agréable possible. En continuant à surfer sur notre site web, vous acceptez l'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, consultez notre politique en matière de cookies.